EVOLUTION DE L’OBJET PUB : DU GOODIES… A L’OBJET JUSTE

L’objet publicitaire est aujourd’hui plus que centenaire. Et pourtant loin d’être dépassé. Parce qu’il a su évoluer et s’affranchir des excès et des mauvais côtés de la société de consommation. Pour devenir « l’Objet Juste », partenaire responsable de vos campagnes et actions de communication.

C’est à la fin du 19ème siècle que l’objet publicitaire a fait son apparition. Avec des bagues de cigare… Quand Josiah Brown, manufacturier de cigares en Grande-Bretagne, eut l’idée de les personnaliser.

Mais c’est dans le milieu du 20ème siècle que le phénomène se répand vraiment. Les marques personnalisent T-Shirt, porte-clés ou encore stylos… Faisant ainsi le bonheur des consommateurs. Comme des collectionneurs d’ailleurs !

A l’époque, il faut dire, le plastique était fantastique. Et la conscience éco-responsable pas franchement développée à l’échelle d’une société de consommation où la quantité était reine. Parfois au détriment de la qualité…

Mais autres temps, autres mœurs.

L’objet publicitaire n’est plus ce que l’on nomme parfois un peu péjorativement le goodies, tout plastique, dont le destin à plus ou moins court terme est de finir à la poubelle. Ou au mieux au fond d’un tiroir. Tout simplement parce que ce “goodies” là n’a pas plus de sens, que d’efficacité. Décrié à juste titre, il est plutôt contre-productif, car il donne une image négative de la marque qui les diffuse. Et il est polluant bien sûr – dans tous les sens du terme.

Il est en tout cas contraire à notre vision du métier. Et ce n’est évidemment pas lui que nous préconisons auprès de nos clients ! L’objet ou le vêtement d’image aujourd’hui se doit d’être avant tout un « Objet Juste ». Il doit vous permettre d’exprimer vos valeurs, tout en les respectant. Il doit avoir un impact positif sur vos cibles.

Même lors du choix d’un stylo, privilégiez un produit biosourcés ou biodégradable sans compostage industriel plutôt qu’un plastique … parce qu’il finira au fond des océans c’est certain.

Concrètement, cela signifie que la qualité doit être le premier critère de choix. Qu’une attention toute particulière doit être portée aux matériaux utilisés, comme au processus de fabrication – sans compromis possible. Qu’un objet ne doit être choisi que s’il a vocation à être utilisé – et ce le plus longtemps possible. Un objet publicitaire peut même être vecteur de transmission de valeurs : offrir une gourde par exemple, c’est encourager à stopper l’utilisation des bouteilles en plastique.

 

Dès lors, la communication par l’objet offre de nombreux avantages :

  • Elle valorise votre image et est le meilleur vecteur de transmission de vos valeurs. La preuve par les actes !
  • Elle bénéficie d’un taux de mémorisation supérieur à tous les autres médias.
  • Elle est une belle façon de remercier, de valoriser, de fidéliser vos cibles. En leur apportant toute l’attention qu’elles méritent. Ce qui n’est pas un vain mot dans notre société actuelle…

Depuis le goodies très jetable, l’objet d’image a donc fait un long chemin. Il a suivi les évolutions sociétales, les normes qui s’améliorent. Et surtout, il s’est forgé des valeurs et des convictions. Que nous sommes prêts à défendre avec vous !

Le Groupe Fullace est un réseau leader d’agences conseil en communication par l’objet, implanté en France depuis 2004. Nos 30 agences adhérentes vous accompagnent sur tous types de projets de communication et de marketing par l'objet. Nous proposons une offre complète : objets et textiles publicitaires, cadeaux d'affaires, création sur mesure, développement et gestion de catalogue Corporate, communication institutionnelle et services web.

Siège social :
16 rue Chanzy 33700 MERIGNAC
contact@fullace.fr
05.56.15.77.00

Bureau Showroom Paris
6 rue Notre Dame de Nazareth 75003 PARIS
01.71.60.47.68
isabelle@fullace.fr